Victoriaville

 

Années d’accréditation : 2011 et 2014 *  
Nombre d’habitants : 42 518
Nombre d’enfants (0-17 ans) : 7 652
Revenu familial moyen : 53 423 $
Position géographique : Victoriaville, abrégé communément Victo, est située dans la municipalité régionale de comté d'Arthabaska, dont elle est le chef-lieu, dans la région administrative du Centre-du-Québec. La ville est considérée comme le « Berceau du développement durable » au Québec puisqu'on y a vu naître d'importantes préoccupations environnementales.


* L'accréditation MAE est valide pour une durée de trois ans

 

DOSSIER DE RÉACCRÉDITATION - 2014 


INTENTIONS : 
 

1. Mise en place de 4 calendriers annuels (décembre-février, mars-mai, juin-août, septembre-novembre) pour la promotion des activités familiales qui se déroulent à Victoriaville en collaboration avec plusieurs organismes de la région.


2. Élaboration d’une stratégie en vue de souligner les organismes et/ou les activités de la Ville ou de nos partenaires illustrant les objectifs de la certification MAE (incluant la médiatisation de cette reconnaissance).


3. Inclure dans tous les événements familiaux, un espace informatif dédié à la promotion des droits de l’enfant; une identification de l’accréditation MAE (drapeau) à l’entrée des sites, etc.


4. Offrir aux enfants qui fréquentent les camps de jour, des formations en sécurité aquatique, une initiation au RCR ainsi qu’une marche à suivre en cas de situation d’urgence, et ce, dans le cadre de notre programmation régulière. Toutes ces formations sont offertes gratuitement.

 
 

POINTS FORTS DU DOSSIER DE RÉACCRÉDITATION DE 2014

 

Célébrations initiées au cours des dernières années pour souligner la Journée internationale des droits de l’enfant

• Spectacle offert gratuitement dans le cadre de la journée organisée par le Comité famille Bois-Francs.
• Mention dans toutes les communications de la Ville.
• Affiche publicitaire envoyée à tous les services ainsi que dans les sacs à dos dans les écoles primaires.


Quelques projets inspirants – de 2011 à 2014


Participation / consultation

• Communication directe avec les enfants de 0 à 12 ans

o Avec la révision des plans d’action de la Politique familiale, la communication directe avec les enfants de moins de 12 ans est visée : adaptation de certains guides municipaux (collecte de déchets, utilisation accrue des mascottes de prévention des policiers et des pompiers).


Partenariat

• Coordination des communications avec la Commission scolaire des Bois-Francs ainsi qu’avec les camps de jour.

o Donc, en plus du site Web, des médias sociaux, il y a une communication directe 12 mois par année.


Loisirs

• Prise en charge par la Ville de la gestion de l’animation et du contrôle de qualité des services d’animation estivale dans nos parcs-écoles

o jusqu’alors assumés par des corporations indépendantes.
o Formation, planification et coordination du service par un employé de la Ville.
o Cette action permet d’offrir un service uniforme dans sa qualité et dans son accessibilité à tous les enfants de notre municipalité.

• Prise en charge de la programmation aquatique estivale afin de faciliter l’accessibilité aux cours de natation.


Réussite éducative

• Implication active de la municipalité avec la Commission scolaire des Bois-Francs et les parents dans la mise en place d’un outil favorisant le passage du préscolaire au primaire (projet Passerelle).


Accessibilité

• En collaboration avec plusieurs organismes locaux, les camps de jour peuvent maintenant offrir un service d’intégration aux enfants ayant des besoins particuliers.


Transport

• Augmentation du nombre de vélos communautaires disponibles pour les enfants et mise en place de prêt de vélos avec un siège d’enfant et des remorques afin de sécuriser le déplacement des enfants de 0-5 ans.


Sécurité

• Plusieurs ateliers de RCR ont été offerts aux jeunes enfants qui fréquentent les services d’animation estivale.
• La municipalité à sécurisé les pistes cyclables aux abords des écoles et des parcs.
• Plusieurs passages piétonniers utilisés par les pistes cyclables ont été ajoutés et équipés d’une balise médiane entre les voies forçant le cédez le passage et identifiant mieux la priorité.
• Réduction de la vitesse à 30 km/h dans les secteurs scolaires et des parcs (sécurité aussi bien pour les cyclistes que pour les piétions).
• Brigade policière à vélo affectée à la prévention et à la sécurité dans les parcs. Ils ont fait la visite également des camps de jour. En plus de cette brigade, une deuxième équipe formée de cadets offre le même service.
• Mise en place d’un processus structuré afin de contrôler la propreté et la sécurité des infrastructures dans les parcs.


Développement global des enfants

• Projet Par-Enjeux o La municipalité à intégré le regroupement de partenaires régionaux Par-Enjeux dont l’objectif est de favoriser le développement global des enfants 0-5 ans, notamment ceux vivant en contexte de pauvreté.

 

DOSSIER DE CANDIDATURE - 2011


INTENTIONS :


De 2011 à 2014, Victoriaville s’était engagée à :


1. Mettre sur pied l’initiative Trottibus.


2. Augmenter le nombre de vélos communautaires disponibles pour les enfants.


3. Sécuriser les pistes cyclables aux abords des écoles et parcs.

 

Sidebar general

Banque d'initiatives inspirantes

Dossier de candidature

Actualités

 

Visitez notre page Facebook


Partagez